Le défi de construire un téléphone portable totalement modulaire, personnalisable, interchangeable et donc immortel, réduisant les déchets électroniques, est un défi immense que seule une poignée d’entre nous croyons comme étant le futur que nous souhaitons. Lorsqu’une grosse entreprise comme Google se lance dans la recherche de solutions pour réaliser ce rêve, nous sommes de plus en plus nombreux à croire que celui-ci va se réaliser. Project Ara est et a été au fil des années, des expérimentations et des annonces, un projet ambitieux mais réaliste, qui alliait l’utilisation au design et aux avancés technologiques en terme de modularité. Par plusieurs fois, Google a annoncé un planning, des dates mais aussi des fonctionnalités pour ensuite faire marche arrière. Aujourd’hui, Google a arrêté le développement du Project Ara.

14Les raisons officielles de cet arrêt sont floues. L’annonce de la fin des recherches sur le Project Ara a été donnée ce 2 septembre 2016, alors même que nous attentions une version de développement du Project Ara pour l’automne 2016. Face à cet arrêt brutal et le peu d’information que nous avons, les interrogations sur ses causes sont nombreuses. Difficultés technologiques insurmontables ? Choix stratégiques internes ? Choix politiques ? Certes les électro-aimants n’ont peut-être pas passé le crash-test ou la RAM devait peut-être être incorporée au squelette du téléphone mais peut-être aussi que la question de la rentabilité de ce modèle modulaire n’a pas trouvé de réponses satisfaisantes…
Dans tous les cas, le choix a été fait de mettre en pause de manière indéterminée Project Ara.

Une suite possible ?

Le créateur originel du Project Ara, Dan Makoski, s’est exprimé ce matin en indiquant travailler avec Nexpaq sur un autre téléphone du même type.
Nexpaq fait déjà des coques modulaires pour smartphone. À suivre…

La fin de ProjectAra.fr

Mon projet de créer un site d’informations dédié au Project Ara a été très enrichissant personnellement. Autant au point de vue technique que rédactionnel. J’ai pu construire un semblant de communauté et rencontrer/échanger avec certains d’entre vous, merci à vous. @Soupape50 a rejoint l’aventure et m’a beaucoup aidé, merci à lui.
J’avais pas mal de projets en tête comme un « Le bon coin » pour les modules d’occasion, une base de données de tous les modules existants ou encore un forum, mais cet événement va quelque peu arrêter les choses…? 😀
En attendant une (encore peut-être possible) suite au Project Ara et au site ProjectAra.fr… Bonne continuation.
-David Libeau

Source : Reuters